Votre avis sur cette page
Les feux
Reviser le permis de conduire
Accueil

Les feux

1

Tricolores

Les feux tricolores peuvent être annoncés en pré-signalisation, lorsque ceux-ci peuvent surprendre le conducteur. Ce panneau peut être associé un feu jaune clignotant pour le compléter.

Le feu vert donne l'autorisation de passer, il donne la priorité, mais nécessite néanmoins un contrôle de droite et de gauche. Si la circulation devant vous est dense et que vous risquez de bloquer l'intersection, vous ne devez pas vous engager.

Le feu orange précède de quelques secondes le feu rouge et vous devez vous arrêter. Si le véhicule derrière vous sert de trop près, ou que le freinage est délicat voire dangereux, vous pouvez franchir ce feu.

Le feu rouge annonce un arrêt obligatoire et une interdiction de passer . Lorsque ce feu est associé à une ligne d'effet, vous devez vous arrêter au niveau de cette ligne.

La flèche jaune clignotante, autorise les usagers à franchir un feu rouge s'ils suivent la direction indiquée par la flèche clignotante. Lors du franchissement de ce feu, vous devez vous engager à faible allure, laisser le passage piéton traversant et céder le passage aux véhicules circulant sur la chaussée abordée.

2

Les feux en forme de flèche

En plus de l'information portée par leur couleur, ils donnent des indications pour chaque direction.

Nous les trouvons souvent lorsque la chaussée est divisée par des voies à flèches directionnelles.

3

Les feux avec et sans panneaux

Lorsqu'un feu tricolore fonctionne normalement, nous ne tenons pas compte du panneau situé sous ce feu.

A l'inverse, lorsque les feux sont éteints, ou jaune clignotant, nous devons respecter l'information indiquée sur le panneau.

La démarche à suivre en tant qu'automobiliste est dans tous les cas de ralentir, de rester vigilant, et de tenir compte des piétons.

Lorsqu'un feu éteint ne possède pas de panneau, c'est la règle de la priorité à droite qui s'applique.

4

Les feux clignotants

Le feu clignotant rouge signifie l'arrêt absolu jusqu'a l'extinction des feux.

Nous les rencontrons à certains passages à niveau, lors de la traversée de zones aériennes et aux entrées(mobiles, aux appointements de bac, près des casernes de pompiers).

Le feu clignotant jaune signifie prudence et ralentir. Il est placé aux endroits dangereux pour attirer l'attention du conducteur. Il peut être associé à un panneau.

Les feux clignotants des agents des forces de l'ordre peuvent être jaunes pour ralentir ou rouge pour s'arrêter. Ils sont utilisés par la police, les gendarmes, les douanes. Ils peuvent être implantés provisoirement sur la chaussée ou tenus à bout de bras par un agent. Les feux clignotants des agents des forces de l'ordre, peuvent être jaunes pour ralentir ou rouge pour s'arrêter.

Ils sont utilisés par la police, les gendarmes, les douanes. Ils peuvent être implantés provisoirement sur la chaussée ou tenus à bout de bras par un agent.

5

Les feux spéciaux

Les feux d'affection de voies situés sur les péages des autoroutes peuvent être verts lumineux pour autoriser la voie, ou une Croix-Rouge pour interdire cette voie.

6

Les cas particuliers

Les feux temporaires régulent la circulation alternée durant une zone de travaux. Remplacé par un feu jaune clignotant, il rappelle une zone dangereuse où il faudra passer avec prudence. Ils annulent et remplacent provisoirement la signalisation.

Les feux de catégorie, associés à un panneau, ne s'adressent qu'à une seule catégorie d'usagers.

Les feux jaunes remplaçant le feu vert annoncent des dangers particuliers, autorisent le passage mais en respectant des règles de priorités indiquées par le panneau sous le feu. En l'absence de panneaux nous appliquons la règle de la priorité à droite.

Lorsqu'un agent règle la circulation, il annule et remplace les indications données par les feux.

7

Les feux pour piétons

Lorsque le pictogramme est vert (le petit bonhomme), cela signifie que les piétons sont autorisés à traverser. Ils sont prioritaires sur les autres usagers.

Lorsque le pictogramme est rouge, la traversée est interdite et il est trop tard pour s'engager.

8

Points importants

En tant que piéton ou automobiliste, même si nous avons la priorité à un feu, il est indispensable d'analyser l'intention des autres.

En tant qu'automobiliste par exemple, si un piéton non prioritaire ne vous a pas vu, parce qu'il est au téléphone ou en pleine conversation, vous ralentirez d'autant plus.

Les feux tricolores régissent la circulation. Ils servent au bon fonctionnement du code de la route, à condition que piétons et automobilistes respectent chacun ses règles.