Le vehicule
Reviser le permis de conduire
Accueil
5 6
Votre avis sur cette page

Le véhicule

1

Principaux organes

Le moteur

Pour fonctionner convenablement un moteur a besoin de plusieurs éléments :

  • du carburant (essence, gasoil, GPL, électricité)
  • de l'électricité fournie par la batterie
  • de l'huile pour lubrifier les pièces en mouvement
  • du liquide de refroidissement pour limiter la température des pièces.

Ces différents éléments doivent être régulièrement contrôlés. En théorie un voyant s'allume sur le tableau de bord pour indiquer le dysfonctionnement ou leur niveau faible.

La boîte de vitesses

Elle met en liaison le moteur et les roues. Elle permet d'adapter son allure à la configuration de la route en préservant le moteur. Il faut utiliser convenablement les vitesses en fonction des circonstances. Un régime adapté préserve le moteur, réduit la consommation de carburant et les émissions de gaz d'échappement.

L'embrayage

Pédale de gauche du véhicule. Il permet de mettre en liaison le moteur et la boîte de vitesses et ainsi de faire avancer le véhicule. Enlever le pied de l'embrayage s'appelle embrayer, déposer le pied sur l'embrayage s'appelle débrayer.

Le frein à pied

Pédale du milieu du véhicule, s'utilise avec le pied droit. Les freins peuvent être à disque ou à tambours. Ils fonctionnent grâce à des plaquettes ou des mâchoires.

Le frein à main

Frein de parking immobilisant le véhicule, lors d'une côte ou lorsque l'on quitte le véhicule. Un voyant correspondant s'allume alors sur le tableau de bord.

Témoin de charge de batterie
Témoin de pression d'huile
Témoin de niveau du liquide de freinage
Frein à main serré
Défaillance ou mise en fonction de l'ABS
Usure des plaquettes de freins
Feux de position
Alerte niveau de carburant
Feux de croissement
Feux de route
Dégivrage arrière
Feux avant de brouillard
Temoin de température excessive du moteur
Feux arrière de brouillard
3

Les avertissements

L'avertisseur sonore

A n'utiliser en agglomération qu'en cas de danger immédiat. Peut être utilisé pour signaler sa présence dans les endroits sans visibilité et les intersections ou pour avertir d'un dépassement si nécessaire.

L'avertisseur de changement de direction (clignotants)

Doit être utilisé pour tout changement de direction, pour tourner, dépasser, changer de voie, s'arrêter, quitter un stationnement.

L'avertisseur lumineux (appels de phares)

Peut être utilisé la nuit, en remplacement de l'avertisseur sonore. L'avertisseur des feux de stop peut également être utilisé, par pression intermittente sur la pédale, pour attirer l'attention des usagers qui vous suivraient de trop près.

L'avertissement de feux de détresse

A utiliser dans une circulation à allure réduite, lorsque l'on est immobilisé sur la chaussée, lorsque l'on est le dernier d'une file de véhicules. Dès lors que l'on souhaite attirer l'attention sur soi.

4

éclairage signalisation

L'éclairage avant

  • Au moins deux feux de route lumière blanche ou jaune, éclairant à 100 m minimum.
  • Deux feux de croisement lumière blanche ou jaune, éclairant à 30 m sans éblouir.
  • Deux feux de position de couleur blanche ou jaune visibles à 150 m minimum.
  • Deux indicateurs de changement de direction (les clignotants) de couleur orange.
  • Les feux de détresse permettent de faire fonctionner en même temps les clignotants à l'avant et à l'arrière.
  • Les feux antibrouillards sont facultatifs, ils émettent une lumière blanche ou jaune très diffuse.
  • La plaque d'immatriculation doit être rétro réfléchissante.

L'éclairage arrière

  • Deux ou trois feux stop de couleur rouge s'allumant lorsqu'on appuie sur la pédale de frein.
  • Deux dispositifs réfléchissants (catadioptres) de couleur rouge, visibles à 100 m lorsqu'ils sont éclairés par les feux de route d'un autre usager.
  • Deux indicateurs de changement de direction, feux clignotants de couleur orange.
  • Un dispositif d'éclairage de la plaque d'immatriculation, permettant de lire la plaque à 20 m au minimum.
  • Un ou deux feux arrière antibrouillards, éclairant rouge. Si le véhicule n'est équipé que d'un seul feu antibrouillard , il doit être monté à gauche.
  • Une plaque d'immatriculation réfléchissante.
  • Deux feux rouges non éblouissants, visibles à 150 m.
5

Installation au poste de conduite

La position de conduite

Le réglage du siège : vous devez vous asseoir au fond du siège et appuyer votre pied gauche à fond sur la pédale d'embrayage. Votre cuisse doit être collée au siège et votre genou semis fléchis.

Le réglage du dossier : vos deux épaules doivent être collées au dossier, vos deux mains positionnées à 9:15 ou 10:10 sur le volant, et vos coudes semis fléchis.

Le rétroviseur intérieur

Il vous permet de voir la plus grande partie possible de votre carreau arrière. Vous devez à peine apercevoir le plafond en haut du rétroviseur, et à peine voir les appuis-tête arrière des sièges.

Le rétroviseur extérieur gauche

Il vous permet de voir la partie gauche de la chaussée se trouvant derrière vous. Vous pouvez prendre comme repère en bas à droite de votre rétroviseur la poignée de la porte arrière de votre véhicule.

Le rétroviseur extérieur droit.

Tout comme le rétroviseur extérieur gauche, il vous permet de voir le côté droit de votre véhicule. Pour que celui-ci soit bien réglé vous devez voir la poignée de la porte arrière en bas à gauche de votre rétroviseur.

6

Les vérifications du véhicule.

Régulièrement vous devez effectuer le contrôle de certains niveaux sur notre véhicule.

  • Le liquide de refroidissement
  • Liquide de lave-glace
  • Huile moteur
  • Liquide de frein
  • Le niveau de carburant

Vous devez également vérifier régulièrement l'état des pneumatiques (ainsi que la roue de secours), l'état de vos essuie-glaces, de votre pare-brise, vérifier le bon fonctionnement de vos lumières, et vérifier que vous êtes équipé d'un triangle de pré-signalisation ainsi que d'un gilet à bandes réfléchissantes.

7

Points importants

Une bonne installation à votre poste de conduite est primordiale pour une conduite optimale.

Une vérification minutieuse de votre véhicule, permet une conduite sereine et sécuritaire.