5 1
Votre avis sur cette page
La vitesse
Reviser le permis de conduire
Accueil

La vitesse

1

Limitation

Parfois, des panneaux de limitation de vitesse sont implantés, lorsqu'il existe un danger potentiel. Vous devez dans ce cas respecter cette signalisation et rouler à cette vitesse au moment où vous franchissez le panneau.

Il existe également une limitation à 50 km/h, lorsque vous franchissez un panneau d'agglomération. Il n'est pas obligatoire que ce panneau soit indiqué en entrée de ville, vous devez néanmoins connaître votre code de la route et le respecter.

Il peut arriver en agglomération que les vitesses varient de 30 km/h à 70 km/h selon les situations. Dans ce cas, un panneau de limitation de vitesse vous donne l'information.

A l'entrée de l'agglomération, si le panneau de limitation de vitesse est sur le même support, cette limitation s'appliquera dans toutes les rues de la ville.

A l'inverse, lorsque la limitation de vitesse est sur un support différent, la vitesse ne s'appliquera que sur cette rue.

Lieu-dit

Cette signalisation indique un regroupement d'habitation où la réglementation est particulière. Il ne s'agit pas d'une agglomération, la vitesse n'est pas limitée à 50 km/h, mais vous devez ralentir pour un éventuel danger.

Autre situation

Certains endroits ne sont pas limités par un panneau de signalisation. Néanmoins, vous devez adapter votre vitesse aux situations.

C'est le cas par exemple d'un sommet de côte où la visibilité est réduite, de fortes descentes où l'adhérence de votre véhicule peut être réduite, des routes déformées, abîmées, des virages dangereux sans limitation de vitesse, des feux tricolores, des priorités à droite, à l'abord de transport en commun, à l'abord de passage piéton, lors de dépassement de cycliste, à proximité de travaux d'enfants ou d'animaux. Il y va une fois de plus de votre bon sens.

2

Le temps de réaction

Le temps de réaction est le temps qui s'écoule entre votre perception du danger et le temps où vous appuyez sur la pédale de frein. Ce temps est estimé à une seconde en moyenne. Il est variable selon votre état physique, psychique, la fatigue...

Pour calculer la distance parcourue pendant le temps de réaction, vous pouvez multiplier le chiffre des dizaines de la vitesse par 3 ; Exemple :

A 50 km/h, votre distance de réaction sera de 5x3 soit 15 mètres.

A 100 km/h, votre distance de réaction sera de 10x3 soit 30 mètres.

VitesseCoefficientDistance de réaction
5(0) 3 15 mètres
8(0) 3 24 mètres
10(0) 3 30 mètres
11(0) 3 33 mètres
3

La distance de freinage

La distance de freinage est la distance parcourue par le véhicule entre le début du freinage et son arrêt complet.

La distance de freinage peut être modifiée selon le chargement du véhicule, l'adhérence de la route, l'entretien du véhicule (gonflage des pneumatiques, usure des freins.)

4

La distance d'arrêt

La distance d'arrêt est la distance parcourue pendant le temps de réaction + la distance de freinage.

Pour calculer sa distance d'arrêt ( sur route sèche) il faut multiplier le chiffre des dizaines de la vitesse par lui-même. Exemple : à 50 km/h 5 × 5 = 25 m, à 100 km/h 10 × 10 = 100 m.

Pour calculer la distance d'arrêt sur route mouillée : distance d'arrêt sur route sèche + la moitié de cette même distance d'arrêt. Exemple : 100 km/h = 100 m + 50 m = 150 m.

VitesseCalcul(Route sèche)Route sècheRoute mouillée
5(0)5x525 mètres38 mètres
8(0)8x864 mètres96 mètres
10(0)10x10100 mètres150 mètres
11(0)11x11121 mètres182 mètres
5

L'intervalle de sécurité

L'intervalle de sécurité est la distance de sécurité que vous devez respecter entre votre véhicule et celui qui vous précède. Il doit être au minimum de deux secondes.

A 50 km/h, vous parcourez 15 m/s, 15 m + 15 m = 30 m soit la distance de sécurité à respecter.

A 100 km/h, vous parcourez 30 m/s, 30 m + 30 = 60 m.

Sur l'autoroute, l'intervalle de sécurité minimum correspond aux 2 traits de bande d'arrêts d'urgence.

Lorsque l'on conduit, il n'est pas toujours simple de mesurer ses distances, c'est pourquoi il existe une astuce. Lorsque le véhicule devant vous franchit un repère, vous devez avoir prononcé « crocodiles » deux fois de suite avant de vous meme franchir ce même repère.

Exemple : le véhicule devant vous passe devant un feu, prononcez « un crocodile, deux crocodiles » et seulement après vous franchissez ce feu. Votre intervalle de sécurité et donc bon.

6

La force centrifuge

La force centrifuge est une force subie par le véhicule qui le pousse vers l'extérieur de la courbe dans les virages. Plus le virage sera serré, chargé ou plus il roulera vite et plus cette force centrifuge augmentera.

C'est pourquoi, avant d'aborder un virage, il faudra réduire son allure et garder ensuite cette vitesse constante pendant tout le virage en évitant de freiner.

7

L'adhérence

Les pneumatiques sont le point de contact entre le véhicule et la chaussée. La surface totale au sol est l'équivalent de quatre cartes postales, autant dire très peu. Cette adhérence peut être réduite selon certaines conditions : la pluie, la boue, la neige et le verglas, les gravillons, les feuilles mortes, etc. Dans ces conditions de circulation, vous devez réduire votre vitesse même si la signalisation ne l'exige pas.

8

Le chargement du véhicule

Le chargement du véhicule est aussi important que la conduite. Le meilleur emplacement pour les bagages est le coffre. Charger le toit d'un véhicule, offre une résistance au vent, et une consommation plus importante du carburant.

Si vous chargez le véhicule sur le toit, assurez-vous qu'il ne dépasse pas l'extrémité avant du véhicule, et qu'il n'excède pas 3 m à l'arrière de votre voiture. Pensez également à délimiter ce chargement par un dispositif réfléchissant complété par un feu rouge la nuit ou en cas de visibilité réduite.

9

La ceinture de sécurité

La ceinture est un dispositif obligatoire pour tous les occupants du véhicule. Un enfant de moins de 10 ans doit être à l'arrière, dans un siège homologué, adapté à son âge et à sa morphologie.

Seules les personnes ayant un certificat médical délivré par la commission médicale de la préfecture peuvent être dispensées du port de la ceinture (conducteur de taxi, de véhicules d'urgence, de sécurité...)

10

Les sièges auto pour enfants

Pour les enfants de zéro à 9 mois (de moins de 9 kg), un siège auto adapté à leur morphologie est obligatoire. Il peut être mis à l'arrière du véhicule ou sur le siège passager dos à la route, l'airbag désactivé.

Pour les enfants de 9 mois à 4 ans (de 9 kg à 18 kg), le siège auto adapté à la morphologie de l'enfant est une fois de plus obligatoire. Il devra cependant être mis face à la route et à l'arrière du véhicule.

Pour les enfants de 4 à 10 ans (plus de 15 kg) le siège réhausseur à l'arrière avec ceinture de sécurité ou harnais est obligatoire.

11

Points importants

Bien qu'il existe des panneaux de signalisation indiquant une vitesse maximum autorisée, vous devez dans certains cas réduire votre allure afin de veiller à votre sécurité ainsi que celles des autres usagers de la route. Vous devez dans tous les cas faire preuve de bon sens et apprécié les situations à leur juste valeur. Plusieurs paramètres peuvent entrer en jeu et modifier le comportement de votre véhicule. C'est pourquoi il est important de vérifier l'état de son véhicule, son chargement et de prendre soin des éléments de sécurité tels que la ceinture et les sièges pour enfants.